24 avril 2018

Augmentation des Visites en Terre Sainte au printemps 2018

Mars 2018 a vu une croissance de plus de 34% par rapport à 2017 et de plus de 63% par rapport à 2016. Les touristes et les pèlerins continuent d'augmenter.

Actualité et évènements

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/augmentation-des-visites-en-terre-sainte-au-printemps-2018-14809"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.org/fr/video/actualite-et-evenements-1/augmentation-des-visites-en-terre-sainte-au-printemps-2018-14809.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Le printemps arrive en Terre Sainte alors que la tendance à la croissance du tourisme se poursuit en Israël.

GIUSEPPE CAFFULLI
Directeur du magazine italien Terra Santa
« L'expérience de cette semaine a été extraordinaire: en effet il y a un très grand nombre de pèlerins venus du monde entier. Donc, même pour nos pèlerins, c'est vraiment une expérience forte, car elle nous fait comprendre comment la Parole de Dieu a pris racine dans toutes les cultures du monde et comment chacun trouve le moyen de vivre sa foi à partir de sa propre culture, foi qui est au fond la même ».

Selon une déclaration du ministère israélien du Tourisme, l'afflux de ce mois de mars, avec ses 393 000 touristes, a augmenté de 34% par rapport à l'année dernière et de 63% par rapport au même mois de 2016.
Au premier trimestre de 2018, le nombre de touristes qui ont touché cette terre s'élève à environ un million; 30% de plus qu'à la même période de 2017 et 58% de plus par rapport à 2016.

Fr. TOMASZ DUBIEL, ofm
Directeur Christian Information Center
« Le nombre de pèlerins qui réservent des places dans nos sanctuaires pour les messes ne cesse de croître. En comparant 2016 et 2018, nous voyons que la croissance est d'environ 80%».

Fr.TOMASZ DUBIEL, ofm
Directeur Christian Information Center
« En mars il y a deux ans, il y avait des groupes de 720 personnes, maintenant de 1500. Même le nombre total le confirme: plus de 25 000 il y a deux ans, 58 000 cette année. C'est aussi un bon signe: la Terre Sainte attire. Les gens cherchent la grâce de Dieu, ils veulent connaître le cinquième évangile ».

Avec le nombre de pèlerins qui augmente, augmente aussi les défis pour la réception dans les sanctuaires. Fr. Tomasz nous dit qu'il y a de plus en plus de demandes des agences de tourisme pour un temps plus long de prière et de permanence dans les lieux saints et ceci représente une nouveauté dans le profil du pèlerin.

Informations également confirmées par ces pèlerins, qui sont venus avec un voyage organisé par l'édition italienne du magazine Terra Santa.

GIUSEPPE CAFFULLI
Directeur du magazine italien Terra Santa
« C'est un groupe spécial de lecteurs, amis de notre magazine Terra Santa, notre magazine de la Terre Sainte en italien. C'est un vrai plaisir, car voyager avec des gens qui veulent approcher cette terre, approfondir les thèmes bibliques, les thèmes liés à l'évangile, les sujets de l'archéologie, offre à chacun l'opportunité de se remettre en question et d'approfondir continuellement ses connaissances et sa propre foi ».

La gratitude pour les expériences vécues est très grande.

CINZIA CASON
Rome
« C'est la première fois que je viens, c'est le rêve de toute une vie. Il m'a fallu 30 ans pour y arriver et quand j'ai découvert que les franciscains étaient là depuis 800 ans, j'ai pensé qu'ils étaient les plus qualifiés pour faire ce pèlerinage: je dois dire que je n'avais pas tort ».

ELISA VASIRANI
Bologne
« C'est la troisième fois que je viens ici: la première tu viens par curiosité, pour la foi, beaucoup de choses. La seconde parce que tant de choses t'ont échappées et puis tu reviens encore une troisième fois ».