07 septembre 2017

Les lieux saints, théâtre d’un festival de musique pour l'unité

Entre le 25 août et le 1er septembre, habitants et touristes de Terre Sainte ont pu assister à une série de sept concerts musicaux, six dans la vieille ville de Jérusalem et un à Jéricho.

Actualité et évènements

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/les-lieux-saints-theatre-d-un-festival-de-musique-pour-l-unite-13534"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.org/fr/video/actualite-et-evenements-1/les-lieux-saints-theatre-d-un-festival-de-musique-pour-l-unite-13534.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
"Sounding Jerusalem". Tel est le nom du festival de musique qui, ces jours derniers, est venu enchanter habitants de Terre Sainte et pèlerins.

ERICH OSKAR HUETTER
Directeur "Sounding Jerusalem"
« C'est un honneur, il y a quelque chose d’unique de se trouver ici à Jérusalem et de faire de la musique de manière aussi incroyabledans un lieu tellement plein d’inspiration. »

Les concerts ont été réalisés par des artistes renommés, venus de différentes régions du monde, notammentd'Allemagne, de Grande-Bretagne, d'Autriche, d’Australie, d'Italie, des États-Unis, d’Israël et de Palestine.

PAOLO BONOMINI
musicien
« Ici, à Jérusalem, il existe de nombreuses cultures, il y a aussi des tensions entre les différentes cultures, les religions et les ethnies. C'est un plaisir de constater qu'il peut y avoir une unité, une concorde, non pas forcément entre toutes les opinions, mais au moins dans l'appréciation de la musique et de l'art... Voilà ce que nous tâchons d’offrir aux gens qui viennent nous écouter. »

Les symboles de la vieille ville de Jérusalem sont devenus des supports exceptionnels sur lesquels, immergés dans la musique, les artistes et leur nombreux public, ont eu l'occasion de respirer une atmosphère unique!

Les étudiants de l'Institut Magnificat, l'École de Musique de la Custodie de Terre Sainte, ont participé à des «ateliers» avec les musiciens avant de se produire à leur tour.

En outre, le projet "Sounding Jerusalem" explore différentes « possibilités » et est parfaitement en accord avec les convictions des Franciscains de Terre Sainte.

Père ALBERTO PARI, ofm
Directeur de l'Institut Magnificat de Jérusalem
«La musique, comme nous le savons tous, est un outil très fort et vraiment puissant,capable de tisser des dialogues et d’ouvrir des possibilités. C'est en cela que, nous aussi, comme les Franciscains, en particulier la Custodie, nous croyons fermement. »

ERICH OSKAR HUETTER
Directeur "Sounding Jerusalem"
« C'est un endroit où beaucoup de gens ont des opinions fortes, des croyances héritées de leurs ancêtres sur la religion, la culture et les valeurs sociales. Si, d’un côté, il y a des fermetures, il y a aussi de l'humanité de l’autre. On peut créer des barrières, mais on peut également créer ce que nous choisissons : des possibilités. »

Le dernier concert n'a pas eu lieu à Jérusalem, mais à Jéricho, à 35 km de la ville sainte.

Le spectacle s’est déroulé sur le mont des Tentations.

Une atmosphère d'attente patiente et silencieuse fut le théâtre d’une dramaturgie musicale authentique.

Au lever du soleil, applaudissements et émotions. Notes et instruments ont accompagné la superbe victoire de la Lumière sur l'obscurité de la nuit.